La Chapelle de l’Immaculée

Histoire

Lorsque l’on remonte la rue Henri IV le long du Cours Saint-Pierre à Nantes, on peut apercevoir un petit panneau qui indique sur la droite à l’entrée de la rue Malherbe : Chapelle de l’Immaculée. Peu de gens y prêtent attention et lorsque l’on questionne les Nantais, ils sont bien peu à connaître cette petite merveille gothique ! La petite chapelle nichée au fond d’une ancienne ruelle pavée du Faubourg de Richebourg nous révèle, qui plus est, un morceau de l’histoire de Nantes et de la Bretagne intimement liée.

De son sous-sol à sa charpente, elle nous questionne et nous transporte au temps de François II de Bretagne, dernier Duc du nom. C’est lui qui fera bâtir cette chapelle dès 1469 en hommage à Marguerite de Bretagne, sa première épouse. En novembre 1455, le Duc se marie en effet avec la fille aînée de François I qui ne lui laissera pas d’héritier et qui mourra à 26 ans. La chapellenie est dirigée par le confesseur de François II.

En 1488, la Chapelle Saint-Antoine de Padoue est léguée à Saint François de Paule, fondateur de l’ordre des Minimes. Cette même année, le roi Charles VIII et la reine Anne (Anne de Bretagne, fille de François II) confirment la donation aux Minimes. Mais suite à la contestation d’un chapelain, les Minimes s’installent, en 1499, dans une maison à la Fosse, donnée par Anne de Bretagne.

C’est seulement sous Henri III, en 1589, que la situation va pouvoir se débloquer, avec la confirmation, par le Roi, de la donation de François Il en faveur des Minimes. En 1590, les frères s’y installent à nouveau. Quelques années après, le 31 décembre 1598, une tornade endommage très sérieusement la Chapelle. En 1611, on installe une nouvelle cloche au beffroi. Le 6 Août 1626, Gaston d’Orléans, Duc d’Anjou, frère du Roi Louis XIII épouse Marie de Bourbon – Montpensier. Le mariage est célébré par le Cardinal de Richelieu dans la Chapelle des Minimes. Un beau vitrail représente le cardinal.

De 1630 à 1680, la Chapelle est agrandie. On comprend les difficultés d’une restauration respectueuse des vestiges archéologiques qui révèle l’évolution historique du lieu, explique Pascal Filatre, Architecte du Patrimoine qui guide la visite, accompagné de Yannick Gouy, responsable du bâti pour le diocèse.

Des restaurations successives

Après une période d’abandon suivant sa vente comme Bien National à la Révolution, elle est restaurée à deux reprises au XIXe siècle. Les ravages du temps ne l’ont pas épargnée, et elle apparaît alors très dégradée. Une étude préalable, réalisée par l’Architecte du Patrimoine en 1993, a permis de mieux connaître cet édifice, de cerner les possibilités et les contraintes de sa restauration et de sa mise en valeur, et de décider des travaux à suivre. Des travaux d’urgence ont été réalisés en 1995. La charpente a été restaurée complètement ; la couverture des toitures abîmées et des voûtes fissurées a été réalisée de 2002 à 2004, par l’Association diocésaine de Nantes, propriétaire de la Chapelle, avec l’aide des subventions de l’Etat, de la Région et du Département comme Monument Inscrit à l’inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.

Quel usage ?

Outre l’intérêt patrimonial qui sera présenté de façon pédagogique aux visiteurs, le diocèse tient à ce que la chapelle demeure avant tout un lieu de célébration. “On la dénaturerait si ce n’était pas le cas” conclut le Père Denis Moutel, vicaire général. La Chapelle dotée d’une très bonne acoustique pourra également être utilisée pour des concerts de musique sacrée. Le bâtiment pourra accueillir 300 personnes. Encore quelques mois de patience pour découvrir une belle entreprise du diocèse.




ArchivesArchives

16 et 17 septembre 2017 : Journées Européennes du Patrimoine

16 et 17 septembre 2017 : Journées Européennes du Patrimoine

12 septembre 2017

A ne pas manquer ! ...A


13 juin 2017 : Macadam Ensemble et la Pré-Maîtrise de la Cathédrale à la Chapelle de l’Immaculée

13 juin 2017 : Macadam Ensemble et la Pré-Maîtrise de la Cathédrale à la Chapelle de l’Immaculée

12 juin 2017

« Livre Vermeil de Montserrat » - Un trésor de la musique médiévale ...A


30 mai 2017 : Concert de la Maitrise de la Cathédrale de Nantes à la Chapelle de l’Immaculée

30 mai 2017 : Concert de la Maitrise de la Cathédrale de Nantes à la Chapelle de l’Immaculée

29 mai 2017

« Musiques sacrées du monde » - Peace Mass de Bob Chilcott, spirituals et chants sacrés du monde ...A


17 mai 2017 : Concert de la Simphonie du Marais avec Hugo Reyne

17 mai 2017 : Concert de la Simphonie du Marais avec Hugo Reyne

15 mai 2017

« Élévation, la simphonie du marais » - Splendeurs sacrées de Couperin, Bach, Sances ...A