20 mai 2017 : Le Secours Catholique prépare l’accueil familial de vacances (dernière réunion)

D. Rapion 12 mai 2017 Commentaires fermés sur 20 mai 2017 : Le Secours Catholique prépare l’accueil familial de vacances (dernière réunion)

Accueil familial de vacancesAccueillir un enfant l’été, c’est lui offrir les joies simples du quotidien dans un cadre différent du sien !

Comme chaque printemps l’équipe Accueil Familial de Vacances du Secours Catholique prépare les vacances d’enfants qui, sans elle, ne partiraient pas en vacances. Pour cela les bénévoles doivent trouver des familles qui acceptent d’ouvrir leur foyer durant trois semaines en juillet ou en août, pour faire découvrir à ces enfants un autre environnement, leur permettre de se faire de nouveaux amis, de vivre d’autres expériences et d’avoir, eux aussi, un été à raconter à la rentrée.

Ces trois semaines de vacances sont une expérience unique de partage, pour les enfants aussi bien que les familles de vacances. De belles histoires naissent de ces rencontres comme peuvent en témoigner les jeunes devenus adultes qui ont gardé des liens avec leur « famille d’été ».

Cet accueil s’inscrit dans le cadre légal de la réglementation Jeunesse et Sport concernant l’accueil des mineurs. Les critères principaux sont l’envie d’aider un enfant à grandir et les conditions matérielles et sécuritaires d’accueil. Durant tout le séjour, un interlocuteur est joignable et disponible, et une à deux visites sont programmées.

La Délégation de Loire-Atlantique organise des réunions d’informations dans tout le département pour présenter ce bénévolat. Nous avons besoin de nouvelles familles pour se lancer dans cette belle aventure humaine, car malheureusement chaque année, le Secours Catholique est contraint de refuser à de nombreux enfants ce temps d’épanouissement faute de Familles de Vacances.

  • Samedi 20 mai à 10h, Nantes, au siège de la délégation Loire-Atlantique du Secours Catholique, 3 chemin de la Censive du Tertre, 44300 Nantes.

 

Partager Email Share

Les commentaires sont clos