19 au 21 juin 2018 : Retour sur le rassemblement national des retraités à Lourdes avec le MCR

D Rapion 22 juin 2018 0

Le Mouvement Chrétien des Retraités (MCR) face aux défis de notre monde

Les pèlerins du MCR 44 à LourdesVenus de tous les départements de France, 4000 chrétiens retraités se sont retrouvés pendant trois jours à Lourdes pour se pencher sur l’avenir de la planète. Parmi eux, 40 membres ou sympathisants du MCR de Loire Atlantique ont suivi un programme chargé, autour de tables rondes réunissant des personnalités de haut niveau.

Les thèmes ont permis des débats passionnants. Le premier et de loin le plus intéressant a réuni un rabbin, un imam et un prêtre pour débattre du Vivre Ensemble. La convergence des propos par les représentants des trois religions était impressionnante. Et chacun a reconnu que c’était au sein de chaque religion que parfois les différences étaient les plus grandes.

Des phrases fortes ont été prononcées : « L’Homme est le prolongement de Dieu » ; « La pire des idolâtries c’est l’égo-latrie » ; « Quand je méprise l’Homme, j’offense Dieu » ; « Change toi-même, l’Histoire change » ; « Gardons le pessimisme de l’intelligence et l’optimisme de la volonté ». Invitations à contribuer à de meilleures relations entre les personnes au quotidien.

Le plaidoyer pour des échanges entre générations se traduisait  par cette maxime : « Allions la force de la jeunesse et la sagesse de l’âge ».

Le deuxième temps fort évoquait la Santé avec un appel à « plus de vie et surtout mieux de vie ». Quelques citations : « la chaleur du cœur empêche les corps de rouiller » ; « vieillir est une aventure spirituelle » ; « Vieillir c’est vivre l’éclosion, rester ouvert au nouveau » ; « Accepter de se laisser porter, de faire confiance » ; « Se mettre au monde avant de disparaitre » ; «  Adopter un rituel de gratitude en repérant chaque soir  ce qui s’est produit de beau dans la journée ».

Deux autres rendez-vous étaient proposés. L’un portait sur la famille et son évolution. Ce sera l’objet de la prochaine Campagne d’Année.  Le dernier portait sur l’écologie. Consensuel manquant parfois de réalisme, le débat a souligné que : « ce n’est pas la planète qui est en danger mais la Vie ». Il a invité : « à actionner des leviers de proximité» à partir de la dynamique de la lettre du pape Laudato Si..

Le dernier jour, au cours de la célébration, l’assistance a été appelée à croire « au rôle indiscutable des retraités dans la société » et à « la possibilité de transfiguration de la société » et à « prendre des initiatives qui seront des pépites d’Espérance ». La présidente nationale concluant que « c’est ainsi que le MCR prend sa part à la construction du Royaume de Dieu ».

René Robert

 

 

 

 

Partager Email Share

Laissez votre commentaire »