Fondement de la foi

Être chrétien, qu’est ce que c’est ?

Nous sommes tous des chercheurs de Dieu ! Et lorsque nous avons fait l’expérience de la rencontre avec le Christ, nous vivons une véritable relation d’amitié avec Lui. Cette relation est différente pour chaque personne et se construit tout au long de la vie. Car on ne naît pas chrétien, on le devient. L’Eglise propose une initiation à la vie en Christ. Les sacrements, tels le baptême, l’eucharistie, la confirmation, en sont des étapes fondamentales.
Les sacrements nous aident à grandir dans cette relation d’amitié avec le Christ, ils nous unissent à Dieu, Père, Fils et Esprit et manifestent ainsi le don de Dieu. Le baptême ne suffit pas à lui seul à exprimer le devenir chrétien. Il existe un lien indissociable entre baptême (on entre dans la vie chrétienne), confirmation (on est fortifié par l’esprit) et eucharistie (on est plus fortement uni à Dieu). Comme chrétien catholique, nous appartenons à une grande famille celle de l’Eglise : « la nature profonde de l’Eglise s’exprime dans une triple tâche : annonce de la Parole de Dieu (kerugma-marturia), célébration des sacrements (leitourgia), service de la charité (diakonia). Ce sont trois tâches qui s’appellent l’une l’autre et qui ne peuvent être séparées l’une de l’autre. La charité n’est pas pour l’Eglise une sorte d’activité d’assistance sociale qu’on pourrait laisser à d’autres, mais elle appartient à sa nature, elle est une expression de son essence elle-même, à laquelle elle ne peut renoncer ».  (Benoit XVI, Deus Caritas est, § 25). Nous sommes toujours plus invités et appelés à vivre en frère, tous membres de cette même communauté humaine.

Le credo

Du latin “je crois”, c’est le premier mot des symboles de Foi dits des Apôtres et de Nicée Constantinople. Egalement appelé profession de foi, le Credo est proclamé à la messe après la lecture de l’Évangile, en forme d’adhésion à la Parole de Dieu. Il est également récité au baptême comme manifestation de la foi au Christ.

Lorsque nous professons notre foi, nous commençons par dire : ” Je crois ” ou ” Nous croyons “. Avant d’exposer la foi de l’Église telle qu’elle est confessée dans le Credo, célébrée dans la liturgie, vécue dans la pratique des Commandements et dans la prière, demandons-nous donc ce que signifie ” croire “. La foi est la réponse de l’homme à Dieu qui se révèle et se donne à lui, en apportant en même temps une lumière surabondante à l’homme en quête du sens ultime de sa vie.

Les Symboles de la foi

Ce sont des énoncés, appelés encore « professions de foi » ou « Credo », par lesquels l’Église, depuis ses origines, a exprimé de manière synthétique et transmis sa foi dans un langage commun à tous les fidèles. Les plus anciens Symboles de la foi sont les symboles baptismaux.  Parce que le baptême est donné « au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit » (Mt 28,19), les vérités de la foi qui y sont professées sont articulées selon leur référence aux trois Personnes de la Sainte Trinité.  Et quels sont les plus importants Symboles de la foi? Ce sont le Symbole des Apôtres, qui est l’antique Symbole baptismal de l’Église de Rome, et le Symbole de Nicée-Constantinople, fruit des deux premiers Conciles œcuméniques, Nicée  et Constantinople. Ils demeurent communs, aujourd’hui encore, à toutes les grandes Églises d’Orient et d’Occident.

 Symbole des Apôtres

Je crois en Dieu, le Père tout puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur; qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers; le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts. Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen.

Credo de Nicée-Constantinople

Je crois en un seul Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre,
de l’univers visible et invisible.
Je crois en un seul Seigneur, Jésus Christ, le Fils unique de Dieu,
né du Père avant tous les siècles : Il est Dieu, né de Dieu, lumière,
née de la lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu,
engendré, non pas créé, de même nature que le Père, et par lui tout a été fait.
Pour nous les hommes, et pour notre salut, il descendit du ciel;
par l’Esprit Saint, il a pris chair de la Vierge Marie, et s’est fait homme.
Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et il monta au ciel;
il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts;
et son règne n’aura pas de fin. Je crois en l’Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie;
il procède du Père et du Fils; avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire;
il a parlé par les prophètes. Je crois en l’Église, une, sainte, catholique et apostolique.
Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.
J’attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir. Amen.