Auprès des détenus

détenuLa prison est un monde clos. Quelles relations peuvent avoir les détenus avec le monde extérieur, la société et leurs familles en particulier ? Quelles sont les difficultés que rencontrent les familles des détenus et comment y répond l’institution pénitentiaire ? Quelles sont les instances qui s’intéressent au sort des détenus et à leurs familles et quels rôles jouent-elles ? Vous avez des opinions affirmées sur la prison et l’application des peines, ou vous vous interrogez sur la prison et ce que représente la peine pour les familles aussi, alors arrêtez-vous ici.  

Au XVI, un homme dit ceci : « S’il s’en trouve parmi vous qui pensent qu’ils sont envoyés pour “évangéliser” les prisonniers et non pour les soulager, pour remédier à leurs besoins spirituels et non aux temporels, je réponds que nous devons les assister en toutes manières par nous et par autrui : faire cela, c’est évangéliser par paroles et par oeuvres, et c’est cela le plus juste…”. Cet homme, c’était Saint Vincent de Paul, premier aumônier des prisonniers.

Lire aussi le témoignage d’Anne, détenue et baptisée à Nantes