23 mai 2014 : La communauté nantaise des Focolari a fêté les 60 ans du Mouvement

D Rapion 26 mai 2014 1

Mgr Jean-Paul James avec les membres de FocolariUne centaine de personnes se sont retrouvées ce vendredi 23 mai à la salle paroissiale de Saint Donatien pour rappeler et fêter l’arrivée du charisme des Focolari, d’une part en France voici 60 ans, d’autre part dans l’Ouest.

Des témoins nous en ont décrit les premiers pas et les méandres: « Focolari, c’est quoi ? d’où ça vient, nous, on connaît pas ; ça doit venir d’Italie ; est-ce bien sérieux, n’est-ce pas une secte ? » C’était en 1964, il y a cinquante ans.

En 2014, d’autres témoins nous en ont fait voir les fruits, et ce sont ces témoignages variés (religieux, parents, jeunes) qui ont conquis les participants, venus d’horizons très divers et qui, par leur présence, témoignaient aussi des fortes relations établies lors de manifestations relativement récentes telles que Souffle d’Unité ou bien Ensemble pour l’Europe, thème aujourd’hui bien ancré dans l’actualité.

60 bougies pour les FocolariInvité à s’exprimer, nous a adressé un précieux cadeau : c’était de nous dire « Merci », merci pour les liens de communion tissés inlassablement dans le diocèse, notamment parmi les jeunes, entre les mouvements et les communautés ecclésiales présentes dans le diocèse.

Ce merci était suffisamment explicite pour que nous y reconnaissions tout le travail de Dieu à travers notre petite communauté : un élan d’incarnation de l’Evangile au quotidien, de nombreux liens d’amitié et de solidarité, un souci de partager ce charisme de l’Unité au plus grand nombre de nos contemporains.

Beaucoup se sont aussi souvenus et réjouis du privilège d’avoir reçu en 2010 les parents de Chiara Luce, jeune italienne décédée après 18 ans d’une vie lumineuse : la première des nôtres béatifiée par Jean-Paul II.

La soirée s’est conclue autour du buffet convivial et de la grande brioche d’anniversaire !

Jean–Eudes Minaud

Partager Email Share

Un commentaire »

  1. Daniel Foucher 28 mai 2014 at 16 h 45 min - Reply

    Pourquoi a-t-on mis mon nom ici pour un commentaire?
    J’ai présent mes excuses au mouvement des focolari, car j’avais ce soir-là un engagement avec une Équipe Notre-Dame. Je suis allé avec un groupe à Lopiano, centre principal du mouvement. J’apprécie beaucoup la la spiritualité et l’action des focolare

Laissez votre commentaire »