10 juin 2017 : Retour sur la journée « En marche avec Jésus Christ ! »

D. Rapion 14 juin 2017 0

emjc_10Ils étaient 160 participants à se réunir en ce samedi matin du 10 juin 2017 autour de Mgr James, notre évêque. Venus de toutes les zones du diocèse, ils ont accepté de prendre encore du temps pour la réflexion, le partage, la prière et la convivialité ! Tous faisaient partie de l’un des 21 groupes locaux qui se sont réunis cette année pour cheminer dans la foi à partir de la proposition de catéchèse diocésaine pour adultes. Ce temps fort avait pour objectifs

  • de permettre aux participants de relire leur cheminement personnel de foi en se laissant guider par Marie, la première en chemin ;
  • de partager dans un esprit ecclésial et diocésain ;
  • de rassembler autour de l’évêque ces adultes qui ont parcouru cet itinéraire.

« En marche avec Jésus-Christ ! », c’est une catéchèse pour adultes, car il n’y a pas d’âge limite pour s’approprier sa foi. Dix dossiers sont mis à disposition d’équipes qui les mettent en œuvre localement. Dix rencontres de trois heures, dont un temps de convivialité, pour parcourir dix questions de foi, avec les limites qui ont été repérées : tout ne peut être dit, bien qu’il y ait déjà beaucoup de contenus… les sujets peuvent être traités trop vite… les temps de partage paraissent trop courts… le souhait de développer un peu plus les temps de prière s’exprime… Malgré tous les défauts de cette proposition, la démarche a été appréciée. Quelques expressions en font l’écho :

« Les exposés étaient très intéressants, ils m’ont ouvert des horizons et suscité le désir d’approfondir mes connaissances. Les partages ont été très enrichissants car nous étions d’âges et horizons différents. Temps de prière appréciés, particulièrement en finale car il y avait une communion d’esprit et de cœur après ces 3 heures passées ensemble. »

« Dans l’ensemble, je suis très satisfaite d’avoir participé aux rencontres ; ce fut enrichissant sur le plan spirituel et humain. »

« Prendre du temps pour soi dans sa foi, gagner en confiance… »

« Découvrir et mieux comprendre la bible. »

« Après la formation, on fait mieux le lien avec la vie personnelle et la prière s’enrichit. »

L’une des intentions de Mgr James, lorsqu’il a souhaité offrir une catéchèse aux adultes du diocèse, était de leur permettre de prendre goût à la formation chrétienne. Bien que copieuse (« peut-être un peu lourd à digérer… »), la démarche semble avoir atteint ce but selon certains participants :

« Donne envie d’aller plus loin dans la formation. »

« Le travail pour moi n’est pas terminé, car il reste encore beaucoup de choses à éclaircir. »

« Le parcours a comblé beaucoup de mes manques, mais je veux continuer à avoir des manques ! »

« Année trop courte, je n’ai pas vu le temps passer ! Je m’inscrirai à plus de parcours, si mon emploi du temps me le permet. »

Quoiqu’il en soit de la poursuite ou non d’une formation et malgré toutes les imperfections des supports, l’essentiel est d’avoir permis à ces personnes de se poser pour réfléchir, se réapproprier sa foi sans visée utilitaire. Ce qui n’empêche pas les fruits de se développer, comme certains ont pu l’exprimer :

« Ce parcours m’a aidée à faire mémoire des étapes importantes de ma vie. En faisant mémoire de cela, j’ai rendu grâce en signe de reconnaissance pour ce don de la foi. La méditation de la vie de Jésus m’aide à faire le lien avec mon histoire personnelle à la suite de Jésus. J’ai pu entrer davantage dans l’accueil du mystère de la souffrance des hommes, en particulier des personnes en situation de maladie chronique. Je retiens de ce parcours que « l’excès du mal nous ouvre à l’excès de l’amour » (cf. B. Sesboüé). J’ai appris à accueillir la souffrance des malades en demandant à Dieu de manifester son excès d’amour à ces personnes, comme il l’a fait pour son Fils en croix. La vie du Ressuscité s’est déployée en moi par la joie, la paix et a fortifié ma foi. C’est une bonne nouvelle pour moi. »

« Ce parcours m’a permis d’être en mouvement vers d’autres, pour pouvoir m’oublier moi-même de façon à regarder l’autre avec des yeux d’amour et non de jugement. »

Nous pouvons rendre grâce pour l’œuvre de l’Esprit Saint au cœur de ces groupes, pour les expressions en vérité lors de cette matinée diocésaine, pour la dynamique initiée dans le diocèse et particulièrement engagée cette année à l’occasion des JEM.

N’hésitez pas à contacter votre paroisse si vous souhaitez vivre l’aventure l’an prochain !

Yolaine Brouillet
Déléguée épiscopale pour l’initiation et la formation chrétienne

 

 

 

Partager Email Share

Laissez votre commentaire »