Chrétiens d’Orient – Comment trouvent-ils leur place chez nous ?

D. Rapion 28 octobre 2015 0

Relais ACI avec les Chrétiens d'OrientQui sont les chrétiens d’Irak arrivés en France ? Que savons-nous de leur exil ?

Une équipe d’ACI (Action Catholique Indépendante) organisait un relais* sur ce thème le 23 septembre 2015 à la salle St Joseph à Nantes.
Ban, chrétienne irakienne vivant à Nantes depuis une dizaine d’années, et faisant partie d’une équipe ACI, a témoigné. Nous avons été touchés par son courage pour quitter son pays. Un vrai drame familial. L’arrivée en France, l’accueil dans un foyer pendant de longs mois, ont été des passages éprouvants. Sa foi chevillée au corps fut un moteur vital pour son intégration. Désormais, elle crée des liens entre les familles exilées comme elle, installées dans notre région. Évoquant ses relations « sans problème » avec ses voisins musulmans en Irak il y a 10 ans, elle nous confie son étonnement, aujourd’hui, devant des attitudes plus radicales de musulmans vivant en France.

Certains d’entre nous ont pu exprimer, sans tabou, leurs questions et leurs inquiétudes face à l’arrivée de réfugiés, chrétiens ou musulmans.
Le Père Gérard Epiard, responsable du Service des Relations avec l’Islam (SRI) nous a éclairés sur les relations nouées avec les musulmans. Nous avons mieux compris l’autonomie de leurs communautés, l’absence de hiérarchie et de reconnaissance au niveau national. Nous avons évoqué l’esprit d’ouverture chez bon nombre de croyants et d’imams.

Le deuxième axe du Projet de l’ACI nous invite à être “un mouvement à l’écoute : des croyants en dialogue“. C’est dans cet esprit que les équipes sont encouragées, cette année, à s’ouvrir à l’actualité et à organiser d’autres relais invitant largement au-delà de l’ACI.

* Un « relais » est une rencontre organisée par une équipe d’ACI sur un thème en rapport avec l’actualité et le thème d’année du Mouvement. L’équipe invite d’autres équipes, ainsi que des personnes extérieures. Un « témoin » intervient, puis le débat est lancé.

 

 

Partager Email Share

Laissez votre commentaire »