Au Front

Poilus en marche : aquarelle de « La Passion de notre frère le poilu » : poème de Marc Leclerc en patois d'Anjou, 1916 (AHDN, 1D12/58)
Après la mobilisation, les nouvelles du front transitent par les paroisses et aussi par les prêtres combattants, brancardiers et aumôniers