Une nouvelle page s’ouvre pour l’Abbaye de Melleray

D. Rapion 27 août 2015 1
Une nouvelle page s'ouvre pour l'Abbaye

Soeur Lucie, (Chemin Neuf), Frère Luc (Melleray), Frère Christophe Delas (Chemin Neuf), Père Laurent Fabre, fondateur et Supérieur général du Chemin Neuf, Père Gérard Meneust, Abbé de Melleray et Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes.

Monseigneur Jean-Paul James, Evêque de Nantes, le Père Abbé Gérard Meneust, de l’Abbaye Cistercienne Notre Dame de Melleray et le Père Laurent Fabre, Responsable de la Communauté et Supérieur Général de l’Institut Religieux du Chemin Neuf, annoncent officiellement que, le 17 septembre 2015, quatorze frères et soeurs de la Communauté du Chemin Neuf viendront prendre le relais de la vie religieuse dans l’Abbaye Notre Dame de Melleray.

Le 31 juillet 2014, le Père Abbé de Notre Dame de Melleray écrivait au Père Laurent Fabre : « Cette lettre voudrait vous soumettre l’interrogation que porte notre petite communauté cistercienne du fait d’un manque de recrutement et d’un désir que ce lieu monastique puisse rester, si possible, un lieu d’Église, une sorte de pôle spirituel non seulement pour la région de l’Ouest mais aussi pour la communauté chrétienne toute proche.».

Pendant une année, plusieurs rencontres, dont certaines avec Mgr Jean-Paul James, avec le Père Abbé Olivier Quenardel de l’Abbaye Notre-Dame de Cîteaux, d’autres supérieurs cisterciens et cisterciennes et des représentants de la Communauté du Chemin Neuf permirent de préciser les modalités de ce relais. Il a été décidé que du 17 septembre 2015 à septembre 2016, un petit groupe de moines cisterciens restera sur place pour assurer la transition et partagera certains offices et services de l’Abbaye avec la Communauté du Chemin Neuf. Les membres de ce petit groupe veulent vivre ce temps dans la fidélité à leur vie monastique, tout en portant la question de la place de la vie contemplative dans l’Eglise d’aujourd’hui. Les autres moines ont choisi de rejoindre d’autres abbayes.

Le projet de la Communauté du Chemin Neuf (présente dans une trentaine de pays) est d’installer dans une partie des bâtiments de l’Abbaye un noviciat international. Les frères et sœurs de la Communauté du Chemin Neuf poursuivront l’accueil des groupes et l’accompagnement des personnes. Cette belle Abbaye restera un lieu de silence et de prière au service de l’Eglise.

Monseigneur Jean-Paul James, Evêque de Nantes,
Frère Gérard Meneust, Abbé de Notre Dame de Melleray,
et Père Laurent Fabre, Supérieur Général de l’Institut du Chemin Neuf.

Le dossier de presse

 

Télécharger (PDF, 3.94MB)

Partager Email Share

Un commentaire »

  1. Louis o.c.s.o. 3 septembre 2015 at 11 h 18 min - Reply

    Il faut toujours continuer à croire que l’Esprit Saint anime et conduit les disciples de Jésus Christ, à travers des événements qui semblent déroutants et mortifiants. Faisons confiance à la Providence; acceptons de ne pas voir clair; acceptons de traverser parfois un désert, de vivre une nuit où tout semble obscur. La foi, la confiance, la joie devraient l’emporter sur tout autre sentiment.

Laissez votre commentaire »