Nantes-Parakou – Des liens se tissent

D. Rapion 24 septembre 2017 0

Mgr NKoué entouré des pèrees Ursule Agbangla et Aubin Legbodjou Mgr N’Koué, Archevêque de Parakou au Bénin, était en visite la semaine dernière (18 au 24 septembre 2017) à Nantes. En effet, depuis 2014 les deux diocèses de Loire-Atlantique et de Parakou ont tissé des liens. Deux prêtres béninois, sont en mission ici : le père Ursule Agbangla est coopérateur sur la paroisse La Trinité-d’Escoublac-Pornichet, et le père Aubin Legbodjou est curé de la paroisse Sainte-Anne-de-Goulaine. A Parakou, le père Benoît Luquiau est curé de la cathédrale et responsable de la pastorale des jeunes de ce diocèse situé à 6000 km d’ici.

La semaine nantaise de Mgr N’Koué a été jalonnée de visites : l’archevêque de Parakou a tout d’abord rencontré Mgr James, puis il a visité le lycée de la Joliverie, la maison Lazare (colocation jeunes pros et anciens SDF), Marthe et Marie (qui accueille des jeunes femmes en difficulté pour accueillir leur bébé), ainsi que le Centre Ozanam de formation des enseignants. Il s’est aussi rendu à La Baule et à la Maison diocésaine pour découvrir la Pastorale des migrants.

En conclusion de cette semaine, Mgr N’Koué a présidé la messe du dimanche 24 septembre, en la Cathédrale de Nantes, accueilli par le Vicaire général du diocèse, le père Benoît Bertrand, et entouré des pères Ursule Agbangla et Aubin Legboudjou. Des paroissiens de Pornichet et Basse-Goulaine, ainsi que des Béninois installés ici y assistaient.

 

 

Partager Email Share

Laissez votre commentaire »