Message de Noël de Mgr Jean-Paul James “Où est la Lumière ?”

D Rapion 21 décembre 2012 0

« L’espérance ne va pas de soi…Le plus difficile, c’est d’espérer. Le facile et la pente, c’est de désespérer, et c’est la grande tentation » (Charles Péguy). C’est la tentation de plusieurs en  cette fin 2012. L’avenir paraît sombre ! Ici, on évoque les incertitudes sur l’emploi à Mittal, aux chantiers de l’Atlantique ou ailleurs, les manifestations autour du projet d’aéroport à Notre-Dame des Landes, les débats de société sur l’ouverture du mariage aux personnes de même sexe ou sur la fin de vie. Cette actualité nous fait affronter de grandes questions : comment partager les biens de la terre entre tous ? Comment produire des biens sans détruire la nature, en pensant aux générations futures ? Comment la science peut-elle rester au service de l’homme ? Comment permettre à tous de vivre ensemble, dans le respect de nos différences ? Où est la lumière ?

Elle vient de Noël. C’est un message d’espérance ! Noël, c’est l’accueil d’un Enfant.  Dans une famille, accueillir le sourire lumineux d’un enfant, ça change tout ! Dans la tradition chrétienne, cet Enfant n’est pas n’importe qui ! C’est l’Enfant-Dieu. Et sa venue apporte la « Lumière à ceux qui marchent dans les ténèbres ». De l’Enfant-Jésus, jaillit la Lumière. A Noël, des cœurs tièdes se réchauffent près de Lui ; la chaleur d’une amitié ou d’une affection peut être partagée. Tant d’œuvres, d’institutions chrétiennes sont nées du message de Noël. Celui-ci apporte un sens renouvelé de l’humain, le respect de la vie et de la famille, l’attention aux plus démunis, le souci du plus vulnérable. Parfois, cela se fait à contre-courant des idées reçues, des politiques suivies, des sondages d’opinions, mais dans le seul souci de la dignité de la personne humaine. Chrétiens de culture ou de pratique, avec nos frères en humanité d’autres religions ou philosophies, nous ne voulons pas céder au sombre fatalisme, à l’individualisme froid, à la violence glaciale des propos ou des actions. Nous voulons répandre la Lumière. Même la flamme fragile d’un petit engagement peut soulever le lourd manteau de la nuit ! Nous cherchons à ouvrir les chemins de la solidarité ; nous croyons en notre capacité à construire l’histoire et à œuvrer pour une société plus chaleureuse et plus humaine. Noël, c’est un message lumineux d’Espérance ! Bon Noël !

 

Jean-Paul James

Evêque du diocèse de Nantes

Partager Email Share

Laissez votre commentaire »