Déclaration des responsables religieux de Loire-Atlantique après les attentats et prise d’otages

D Rapion 31 décembre 2014 0

C’est dans un élan presque instinctif que les responsables religieux de Loire-Atlantique et de Nantes se sont mis autour de la table pour rédiger une Déclaration commune pour manifester leur condamnation des actes meurtriers des dernières heures, leur soutien aux victimes à la suite des attentat à Paris et leurs volontés de contribuer à la concorde et la Paix. Non seulement, ils ont écrit cette déclaration mais ils ont eu la volonté de la remettre officiellement au Préfet  de la région Pays de la Loire et préfet de Loire-Atlantique  Henri-Michel COMET, et à Johanna ROLLAND, Maire de Nantes. Dans une ambiance  simple et solennelle, c’est avec beaucoup d’émotion que chacun a pu s’exprimer et redire son engagement au service de la société et de la République.

remise de la déclaration commune

9 responsables religieux de Loire-Atlantique à la Préfecture

Reçus  donc officiellement en Préfecture ce lundi 12 janvier 2015, les différents responsables religieux ont lu puis remis en main propre la Déclaration commune. Le Préfet et le Maire, sensibles à leur démarche, ont tenu à les remercier et à souligner le caractère solennel et important de cette rencontre. Il était d’ailleurs primordial, a souligné Henri-Michel COMET que les responsables des religions prennent cette initiative de ce  temps partagé pour continuer d’avancer ensemble dans un contexte éprouvé. Johanna ROLLAND a pour sa part relevé combien il était important de redire qu’il ne fallait pas céder à la peur et continuer d’agir  pour la Paix et la Concorde entre nous comme l’ont écrit les co-signataires. Rappelant que Nantes a toujours été une ville de tolérance,  le Maire de Nantes a redit les attentes des habitants pour  toujours plus de dialogue. Le Préfet a également fait part de sa reconnaissance vis à vis des représentants présents qui ont apporté cette déclaration dans la Maison de la République, expression de sa laïcité, une laïcité a-t-il rappelé, qui a fait le choix du rassemblement et non de la séparation dans une démarche de liberté et d’ouverture.

Favoriser et faciliter le dialogue interreligieux semble une priorité pour le Préfet de Loire-Atlantique surtout quand les religions peuvent contribuer à à la construction d’une société respectueuse des uns et des autres et aider la République dans ce sens. Le Maire de Nantes Johanna ROLLAND et le Préfet ont été à l’écoute et souhaitent que cette rencontre débouche sur d’autres initiatives de ce genre  et des engagements concrets dans l’avenir.

Sophie Nouaille

Lire la Déclaration commune 

Télécharger (PDF, 485KB)

Partager Email Share

Laissez votre commentaire »