8 au 23 janvier 2013 – Visite pastorale de la paroisse Saint Luc de Bretagne

D Rapion 20 février 2013 0

“Encouragez – nous”

Depuis le 8 janvier , Mgr Jean-Paul JAMES a entamé sa première visite pastorale avec la paroisse St Luc de Bretagne . Arrivé le mardi soir au presbytère de St Etienne , accompagné du vicaire général le Père benoît Bertrand, il a découvert les locaux , rencontré l’équipe pastorale et fait connaissance avec l’équipe d’animation pastorale. Dès mercredi matin il était dans l’église de Vigneux à la rencontre des enfants du caté et de leurs parents. Une rencontre simple et sympathique :  aux enfants , il leur a raconté un peu  son histoire, et expliqué le sens de l’anneau qu’il porte et de la crosse pastorale de l’évêque : “le bâton du berger” qui conduit le peuple à la suite du Christ.

Puis les enfants ont pris du temps avec leurs parents pour écrire sur les coeurs , leurs mercis. L’image du Christ ressuscité en a été lumineusement habillé.  Après la lecture d’une lettre de St Jean nous invitant à VIVRE de l’amour à la manière de Jésus, un chant a terminé ce temps de rencontre et de prière. La visite à Vigneux s’est prolongée par la visite de la Maison Paroissiale de Vigneux , et une chaleureuse rencontre avec Jean-François et Marie Leost, la famille qui habite l’ancien presbytère et accueille les personnes qui se présentent.  La visite se poursuit jusqu’à fin janvier 

Source  : paroisse St Luc de Bretagne

 

Mgr Jean-Paul James

Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes, initiera ses visites pastorales en janvier prochain. La visite pastorale est un acte important de la mission d’un évêque; en passant du temps avec les chrétiens, l’évêque vient conforter les baptisés et les encourager dans la mission. Il fait en quelque sorte le tour des paroisses du diocèse pour voir ce qui se fait déjà, encourager ce qui se met en place et permettre d’élargir les horizons en mettant en perspective la vie de telle ou telle paroisse. Ces rencontres ne concernent pas uniquement les animateurs paroissiaux, elles permettent d’aller à la rencontre des réalités locales, qu’elles soient politiques, culturelles, économiques ou associatives dans lesquelles vivent les catholiques du diocèse. La première visite concerne les catholiques de Saint-Luc de Bretagne à qui Mgr James adresse déjà un message :

Chers amis,

Dans sa mission, l’évêque est invité à visiter son diocèse. Avec joie, je me prépare à visiter votre paroisse.

Ni promenade, ni inspection, la visite est celle d’un Pasteur. Au cours de sa visite, l’évêque célèbre le Seigneur avec les chrétiens et la paroisse et prie avec eux. Il annonce la Bonne Nouvelle et se met au service des personnes, en les connaissant davantage. À la suite du Christ, il envoie: «Avance au large!»(Lc 5, 4).

Les paroissiens sous la responsabilité du curé cherchent à vivre, dans les circonstances actuelles, la mission de l’Église. Pour cela, ils organisent la vie de la paroisse, ils définissent des orientations. La visite pastorale est l’occasion de présenter cette vie paroissiale, d’évaluer ensemble les orientations, et d’envisager des choix pour demain.

Pour préparer la visite, je remets à la paroisse un document. Il n’est ni un rapport d’activité, ni un bilan. Il veut rappeler à tous, ce qu’est une paroisse, sa mission, son organisation, son environnement. Cette visite est l’occasion de porter un regard global sur sa vie. Il ne s’agit pas de répondre à tout, mais de souligner l’important. Il ne s’agit pas d’avoir un regard seulement sur ce qui va mal, ou de ne garder que ce qui va bien, mais d’avoir un regard réaliste et vrai sur la vie paroissiale.

Cette visite permet aussi à l’évêque de rencontrer des personnes extérieures à la vie de la paroisse, dans le domaine civil, associatif, la vie professionnelle ou la vie des communes, des quartiers et des villages. Par là, l’Église tout entière dit son attention aux personnes et à notre monde.

Dans une visite pastorale, il ne s’agit pas de refaire l’Église et le monde, mais de regarder ce qui est à notre portée, à nous laïcs, diacres, prêtres, évêque. Notre souci doit être d’encourager, de soutenir ce qui a besoin d’être aidé, et surtout de nous réjouir ensemble de ce qui est vécu.

Pour que cette visite pastorale porte un fruit abondant, nous avons d’abord à nous mettre à l’écoute du Seigneur. Je souhaite qu’avant la visite, lors d’une célébration dominicale, tous Lui confient ce temps, qu’on y prie pour le diocèse et l’évêque. Ou bien qu’une célébration clôture la visite pour confier au Seigneur nos projets et lui rendre grâce.

Que le Seigneur rende nos cœurs ouverts et disponibles à ses appels.

En communion avec vous tous.

Mgr Jean-Paul James

 

 

Partager Email Share

Laissez votre commentaire »