27 août 2018 : Pré-rentrée de l’enseignement catholique

D. Rapion 29 août 2018 0

Ce lundi 27 août avait lieu à Orvault la pré-rentrée des chefs d’établissements de l’Enseignement catholique. Près de 400 personnes étaient réunies autour du Directeur diocésain, Philippe Cleac’h et en présence de Mgr James, Evêque de Nantes. Responsables d’instances, chefs d’établissement des écoles, collèges et lycées et personnels de la DDEC ont ainsi préparé la nouvelle rentrée scolaire.Pré-rentrée 2018

Avec plus de 102 500 élèves la Loire-Atlantique, en plein essor, est le deuxième département de France en nombre de jeunes scolarisés. Hormis la présentation de nouvelles personnes (directrices et/ou personnelles) et l’annonce des dates importantes de l’année, le thème majeur de la réunion était de préparer l’avenir…

Diverses mutations, les évolutions économiques et législatives des dernières années amènent en effet l’Enseignement catholique a sortir des schémas classiques pour penser une organisation innovante, afin de s’adapter aux nouveaux enjeux de l’éducation.

Pour apporter des éléments de réponse à la réflexion déjà entamée l’année passée, deux intervenants du monde économique ont été invités à partager leurs expériences et leurs convictions autour d’une table ronde sur le thème : « Piloter le changement : utopie ou nécessité ? » : Olivier de Marignan (ancien directeur général de Banque Populaire, auteur du livre « Managers osez sortir du cadre ») et Alexandre Gérard ( PDG de Chronoflex, auteur d’un ouvrage intitulé « Le patron qui ne voulait plus être chef »).

A présent la rentrée peut avoir lieu dans les 245 écoles, 55 collèges, 25 lycées (d’enseignement général ou technologique), 12 lycées professionnels et 11 lycées agricoles que compte le réseau.

Le 19 septembre, à 18h, à l’église Saint Martin de Vertou, l’Enseignement catholique 44 (élèves, parents, enseignants, chefs d’établissement, retraités, personnels OGEC, prêtres sont invités) vivra une messe de rentrée présidée par Mgr James au cours de laquelle les nouveaux chefs d’établissement recevront leur lettre de mission.

 

Isabelle Nagard

 

 

 

Partager Email Share

Laissez votre commentaire »