1700 chefs d’entreprises à Nantes pour les Assises 2014 des EDC

D Rapion 26 mars 2014 0

© Corinne Mercier - Ciric - pour les EDCLes membres des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens (EDC) ont l’habitude de se rassemblent tous les deux ans les années paires en Assises nationales pour réfléchir et débattre sur un thème issu de la réalité et des problématiques de l’entreprise. Moments privilégiés de réflexion, d’interpellation et de prière, les Assises sont aussi un temps d’écoute de témoins et d’experts économiques, religieux et politiques, et l’occasion d’exprimer une parole sur les débats majeurs intéressant les entreprises. Les 30es Assises nationales des EDC qui se son tenues  à Nantes, les 21, 22 et 23 mars 2014 dernier ont été une réussite  tant au niveau du nombre de participants ( 1700) que de la qualité des interventions. Les partages, temps de réflexions, de prières, de confessions et de célébration ont permis à ces dirigeants d’entreprises de repartir encouragés, réconfortés, confiants  dans leur mission et leurs responsabilité vécues en cohérence avec leur foi ! Décider en vérité ! 

 

 Homélie de Mgr Jean-Paul James
dimanche 23 mars 2014 

© Corinne Mercier - Ciric - pour les EDC
© Corinne Mercier – Ciric – pour les EDC

Ils sont intervenus aux Assises à Nantes

• Confronter nos convictions à celles des autres et ne pas détenir la vérité.
(Patrick Rimbert, maire de Nantes)

• La pédagogie missionnaire sur l’entreprise : expliquez aux Français  l’entreprise !

(Pierre Gattaz, président du Medef)
• Agir en vérité, c’est se laisser porter par la vérité.
(Yann-Hervé Martin, philosophe)
• Apprendre de l’expérience des autres : j’ai posé des questions à mes concurrents, ceux qui m’avaient précédé.
(Benoit Marie, skipper)
• La chance du chrétien, c’est la façon dont il regarde son frère… C’est quand je laisse Dieu travailler en moi que je peux voir le monde travaillé par Dieu.
(Jean-Paul Redouin, vice-président d’Apprentis d’Auteuil)
• Les sept recommandations de Jean-Dominique Senard, président de la gérance de Michelin : Allez, on y va ! Essayez de respirer ! Pariez que la France a de l’avenir ! Parlez aux jeunes ! Engagez-vous, aidez vos collaborateurs à s’engager dans la cité ! Restez vous-mêmes ! Sachez dire non ! Ne franchissez pas la ligne jaune (tant pis pour le job si c’est contraire à vos principes de base) !
• La chasteté dans mes relations professionnelles  : considérer l’autre toujours comme un sujet,  je ne mets pas la main sur lui et je ne lui laisse pas mettre la main sur moi.
(Jean-Eudes Tesson, président du groupe Tesson)
• J’ai laissé mes proches collaborateurs exprimer leurs critiques jusqu’au bout… et puis, de leur avis même, je n’ai pas eu à leur répondre… Il se cache quelque chose au fond de chacun et si on le faisait parler, et si on cherchait à le rejoindre ?
(Hubert de Boisredon, président d’Armor)
• Ce sont plus nos fragilités qui nous rapprochent que nos forces… Le temps passé avec ceux qui sont chers n’est pas du temps qui ne vaut rien, c’est un investissement.
(Alix Tesson)
• La vérité est une personne… Jésus le Christ.
(pasteure Caroline Schrumpf)
• La vérité en politique : la vérité construit la confiance et sans confiance, la vie en société n’est pas possible… Il y a aujourd’hui en politique une tentation de la démesure sous le masque de la modernité.
(Bruno Retailleau, président du CG de Vendée)
• La vérité c’est ce qui se reçoit dans la rencontre, il n’y a de vérité que dans le dialogue… La vérité doit être humble comme Dieu en Jésus-Christ, « Voici l’homme » a dit Pilate.
(père Armand Guézingar, théologien)
• Sachez tenir conseil !
(Mgr Michel Pansard, évêque de Chartres)
• Rendez le temps présent : la vie c’est maintenant !… Il faut vous désarmer devant un grand fragile, oubliez qui vous êtes ! Il faut vous renverser le cœur… Considérez les autres avec déférence, introduisez dans votre entreprise la fragilité performante !
(Philippe Pozzo di Borgo)
• Il m’a fallu apprendre à demander avec respect et humilité… N’est-ce pas cela le bonheur ?
(Henri Richer)
• Celui qui est en face de moi, peut-être ai-je besoin de son aumône.
(père Jean-Claude Pennetier)

© Corinne Mercier - Ciric - pour les EDC

Philippe Pozzo di Borgo a touché les participants !

 

Partager Email Share

Laissez votre commentaire »