13 avril 2013 : Envoi officiel des délégués de Diaconia 2013 à Lourdes

D Rapion 10 avril 2013 0

250 Pèlerins de la Fraternité à Lourdes du 9 au 11 mai

Diaconia 2013 - Mgr James envoie les délégués à Lourdes15 heures, ce samedi 13 avril. 250 personnes se dirigent vers l’église St Thomas « bien située au carrefour du monde, au cœur du monde » comme le dit, dans son mot d’accueil, le Père Gérard Épiard. 250 délégués des paroisses, mouvements, services et réseaux du diocèse. 250 hommes et femmes qui ont répondu à l’appel qui leur a été fait et qui ont déjà vécu un temps de rassemblement dans leurs zones pastorales. 250 pèlerins de la fraternité qui vont être envoyés solennellement à Diaconia 2013 du 8 au 11 mai prochain par Mgr James.

L’étonnement d’une joie, cette belle expression du Frère Roger de Taizé pourrait résumer à elle seule l’esprit de ce rassemblement.

Joie de la rencontre de personnes différentes, pas si différentes que ça finalement, étonnées de se retrouver après une longue absence parfois et se réjouissant de cette heureuse coïncidence permettant de renouer une relation ancienne ou, tout simplement de tisser déjà des liens : « qui t’envoie ? … avec qui viens-tu ? … c’est la première fois que je vais à Lourdes …, j’ai dû m’arranger pour mon travail … ». Autour du verre de l’amitié, les conversations s’animent.

Joie partagée et largement exprimée par des applaudissements, lors de l’apport des objets symboliques soutenant la présentation des différentes zones pastorales. Symboles que ce soient, entre autres, le bâton décoré du pèlerin, le sel de la mer, le cep de vigne, le pain fait par les Roms, la charrue, la carte du trajet du tram … et même une cafetière. Inventivité ? Originalité ? Sans doute mais mises simplement au service d’une fraternité vécue au quotidien et qui prend visage du Christ Serviteur.

Trouver du goût à l’évangile de la pêche miraculeuse et en savourer le récit qui a éclairé et nourri notre réflexion pendant tout ce rassemblement. « Nous avons été pris dans les filets. « Emprisonnés ? Condamnés à mourir ? NON, plus de joie, plus de vie car pris dans les filets du Christ » commente notre évêque.

Partir, revenir…

« Les petites gouttes d’eau du service du frère font le grand fleuve de la fraternité » nous partage le Père Pennetier.

Porteurs « des joies et des espoirs, des tristesses et des angoisses des hommes de ce temps » (Gaudium et Spes), de leurs Fragilités, des Merveilles repérées aussi, les délégués pour Diaconia 2013 comptent bien « vivre un moment de fraternité, de partage d’expériences », «recevoir une force nouvelle pour témoigner de la Lumière à diffuser dans la grisaille de notre monde actuel »,  «  rencontrer une Église qui vit déjà la fraternité mais que cet évènement à dimension nationale peut rendre plus visible dans le monde d’aujourd’hui ».

Pour preuve de cette fraternité déjà vécue, le livre : « ETRE FRÈRES des paroles et des gestes » – rédigé à partir des livres des Fragilités et des Merveilles – a été remis à chaque participant pour être porté et partagé à Lourdes. «Ce n’est pas du vent, ce n’est pas un conte de fées » nous dit Mgr James, «  C’est du bon pain qui a été cuit dans le diocèse de Nantes et nous accueillerons celui des autres régions ». « Quel régal mes amis, il est temps de partir ».
… « Il est temps de partir … avec le cœur pour qu’il soit nourri, pour qu’il reparte et revienne gonflé d’amour »  et de conclure d’une voix forte : « En tous cas, il y en a un qui vous attendra : c’est moi ! »

Pour un peu, portés par cet élan, les 250 délégués seraient presque partis en pèlerinage « sur le champ » !

Rencontres, partages, conversion, fraternité, joie, nouveau souffle, espérance …  sont des mots clefs qui reviennent le plus souvent dans la bouche de celles et ceux qui, à leur retour de Lourdes comptent bien les faire résonner de façon encore plus forte dans les divers lieux qui les envoient. C’est sûr, Diaconia 2013 ne restera pas lettre morte !

Odile Fraslin

 

 

Partager Email Share

Laissez votre commentaire »