Diaconia 2013

La diaconie désigne les divers engagements sociaux des communautés chrétiennes. Elle est la mise en oeuvre de l’évangile de Jésus Christ au service de la personne, notamment des plus pauvres; mais elle est beaucoup plus vaste que le caritatif : elle habite toute notre vie relationnelle, elle touche et fonde notre vie chrétienne.

Diaconia 2013, origine de la démarche…

Le Pape Benoît XVI a rappelé, dans  Deus Caritas Est, le triple axe de la mission de l’Eglise :

“Ce qui importe, c’est la foi qui agit par l’amour” (Lettre aux Galates 5,6)

C'est quoi Diaconia ?

« La nature profonde de l’Église s’exprime dans une triple tâche : annonce de la Parole de Dieu (martyria), célébration des sacrements (leitourgia), service de la charité (diakonia). Ce sont trois tâches qui s’appellent l’une l’autre et qui ne peuvent être séparées l’une de l’autre. » (DCE n°25). Les évêques de France ont rappelé l’importance de l’articulation de ces trois tâches et lancé un appel pour remettre le « service de la charité» au coeur de la vie des communautés. Dans cet esprit, le Conseil pour la solidarité (émanation de la conférence des évêques de France), a demandé la mise en route d’une démarche intitulée « Diaconia 2013 – Servons la Fraternité ». Le service des frères redevient ainsi l’affaire de tous les baptisés, et non plus seulement des organismes spécialisés. Le service des frères est un “lieu-source” pour chacun et non pas seulement une conséquence éthique de la foi.


Diaconia 2013 : servons la fraternité par KTOTV

Une démarche progressive sur deux ans

Le Comité de Pilotage de « Diaconia 2013 » propose de ce fait une démarche progressive sur deux années qui favorise :

  • La mise en valeur de ce qui se vit sur le terrain en matière de charité dans lesparoisses, diocèses, services, mouvements d’Eglise et congrégations religieuses. Une mise en valeur et une collecte de toutes ces initiatives favorisera leur déploiement.
  • Le renforcement des liens entre le « service de la charité » et le « service de la Parole » d’une part (2012) et le « service de la liturgie » d’autre part (2013). L’engagement social des chrétiens gagnera à se ressourcer davantage dans la Parole et la liturgie. La rencontre et le partage fraternel avec les plus fragiles habiteront davantage la vie des communautés chrétiennes, y compris leurs célébrations.
Contact : vigilance.solidarité@nantes.cef.fr