Des Nantais à Panama – La distance n’arrête pas les « JMJistes »

D. Rapion 1 janvier 2019 0

Logo des JMJ-Panama1 300 pèlerins français représentant une trentaine de groupes (diocèses, provinces, communautés, mouvements) se retrouveront au Panama, du 14 au 30 janvier, pour vivre les 24es Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ). Parmi eux, des jeunes sur-motivés de la région !

Notre groupe

Groupe Nantes Vendée pour les JMJ de PanamaNous sommes une équipe de 25 jeunes, du diocèse de Nantes, et de Luçon en Vendée. En plus d’un départ national, chaque département doit monter son propre groupe sous l’impulsion de jeunes qui sont motivés, et convaincus par les bienfaits que leur apportera ce pèlerinage. Notre programme est composé de 3 parties : une semaine en diocèse où nous vivrons avec les habitants et pratiquerons notre foi avec eux, le festival des JMJ avec le pape François, puis un temps de relecture de 2-3 jours après le festival. L’aventure était osée, car le Panama est à plus de 16 heures de vol de Paris, et le coût de ces JMJ (1 800 €) en a arrêté plus d’un, mais notre motivation nous a conduits à prendre les moyens de rendre ces conditions plus accessibles. Nous avons ouvert un financement participatif sur la plateforme Credofunding et la générosité des internautes
a dépassé notre espérance, nous avons réalisé 106 % de notre objectif qui était de 3 200 € ! En remerciement de ces dons, nous nous sommes engagés à prier. Chaque donateur pouvait écrire une intention particulière que nous nous engageons à porter lors de ce pèlerinage.
Nous vous donnerons, bien sûr, de nos nouvelles au retour dans la revue diocésaine.

Pierre Allard
ELA n° 89 – janvier 2019

Témoignage de Blanche de la paroisse Saint-Pierre- Saint-Etienne-sur-Erdre

« Ces Journées Mondiales de la Jeunesse sont une occasion inestimable d’augmenter ma spiritualité. Pouvoir rencontrer de nouveaux visages, de nouveaux sourires, vivre le partage dans un pays que nous n’avons pas l’habitude de découvrir et exprimer sa foi en vivant pleinement dans la joie et l’allégresse ! Cependant, j’espère voir le monde tel qu’il est aujourd’hui, avec sa grandeur et sa petitesse mais surtout… ses faiblesses. Comprendre le message du Pape François est un des buts qui me poussent à vivre ces JMJ. Ce pèlerinage, je l’espère, me conduira à approfondir ma foi et à la fortifier un peu plus chaque jour pour pouvoir répondre à la volonté de Dieu. »

Témoignage complet
 Lorsque les Journées Mondiales de la Jeunesse de Cracovie ont eu lieu en 2016, je n’avais que 17 ans et j’ai découvert les groupes de jeunes « Jmjistes » mineurs trop tard pour partir. Alors que le pèlerinage avait déjà débuté, j’ai annoncé à mes parents que je partais pour Cracovie car je voulais voir le Pape ! Mon souhait le plus cher était de le rencontrer. Malheureusement, ou heureusement, mes parents n’ont pas accepté que je parte du jour au lendemain dans un autre pays sans adultes référents et avec comme seul compagnon de route…un sac à dos !

Vexée de ce refus et déçue de ne pouvoir faire cette rencontre, je me suis promis le jour même que les prochains JMJ seraient mon but à atteindre pendant les trois ans qui suivaient.

Avec une forte détermination et un désir profond de rencontrer cet homme qui me pousse dans ma foi, j’atteins mon but ! Ces trois ans d’attente ont été sans fin et une période bouleversante dans ma vie. Comment peut-on garder espoir lorsque notre mauvaise santé nous plonge dans un tunnel sans fin ? L’amour que le Seigneur me donne chaque jour à travers ma famille et mes proches m’a sauvée et me permet aujourd’hui de réaliser mon rêve.

Ces JMJ sont l’espérance d’une vie comblée. Pouvoir rencontrer de nouveaux visages, de nouveaux sourires, vivre le partage dans un pays que nous n’avons pas l’habitude de découvrir et exprimer sa foi en vivant pleinement dans la joie et l’allégresse ! Cependant, j’espère voir le monde tel qu’il est aujourd’hui avec sa grandeur et sa petitesse mais surtout… ses faiblesses. Comprendre le message du Pape François est un des buts qui me poussent à vivre ces JMJ. Ce pèlerinage, je l’espère, me conduira à approfondir ma foi et à la fortifier un peu plus chaque jour pour pouvoir répondre à la volonté de Dieu.

Ces JMJ sont peut-être le GPS d’une nouvelle aventure !

Blanche

 

Panama en Bretagne

Les JMJ à Saint-PernLes 26 et 27 janvier prochains, la Maison-Mère des Petites Sœurs des Pauvres, à St-Pern (35), accueillera les jeunes désireux de participer à ces JMJ et d’en recevoir les fruits, comme les millions d’autres personnes rassemblées autour du Pape François au même moment. Ce week-end, organisé par les Petites Sœurs des Pauvres, par différents diocèses et par l’Association Catholique des Étudiants Rennais (ACER), offrira de vivre toutes les activités emblématiques des JMJ : conférences, ateliers, sports, louange, grande veillée, adoration, message du Pape en rediffusion, sans oublier la traditionnelle messe d’envoi. Un format plus court et plus accessible (plus Laudato Si ?) sans perdre de vue l’Essentiel, c’est la raison d’être de ce projet orienté vers le service, suivant le thème de ces JMJ : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » (Luc 1,38).
Contacts : contact.jmj@aumonerie.fr  – inscriptions.jmj@aumonerie.fr

 

Partager Email Share

Laissez votre commentaire »