Notre-Dame-de-Bon-Port en travaux pour deux ans

D Rapion 12 août 2018 0

ND-de-Bon-PortAu cœur de Nantes, l’église Notre-Dame-de-Bon-Port, ferme pour deux ans de travaux. Le zinc du dôme n’est plus imperméable. La municipalité de Nantes, propriétaire de l’édifice, lance des travaux de grande ampleur qui nécessitent de dresser un immense parapluie au-dessus de la toiture, comme c’est le cas pour la basilique Saint-Donatien. Cette structure a besoin de prendre appui au sol sous la coupole… et nécessite la fermeture de l’église. Le père Sébastien de Groulard, curé de la paroisse Notre-Dame-de-Nantes, explique comment la communauté locale va vivre ces deux années.

Démenagement à ND-de-Bon-PortLa charpente des toitures qui entourent le dôme est en très mauvais état. À chaque pluie, de l’eau s’écoule le long des murs et des flaques se forment à l’intérieur. Les travaux qui débutent vont se dérouler en trois phases : réfection du dôme extérieur et des toitures, puis reprise des corniches et du fronton, et enfin restauration de l’intérieur du dôme (peintures, vitraux, sculptures, lustre).
Au printemps, lors d’une consultation le plus grand nombre a exprimé le souhait de continuer à se retrouver dans le quartier. Nous avons demandé aux frères franciscains de Canclaux de nous accueillir dans leur chapelle haute, actuellement peu utilisée (les frères prient dans la crypte). Après un travail dévoué de paroissiens épatants pour préparer la chapelle et assurer le déménagement, c’est en ce lieu, que depuis le dimanche 8 juillet, une messe est célébrée chaque dimanche à 11h00. C’est bien la communauté paroissiale qui se déplace pour continuer à prier en un nouveau lieu, avec les prêtres de la paroisse, la chorale paroissiale, le carnet de chants paroissial, l’éveil à la foi paroissial, en communion avec les autres assemblées dominicales de la paroisse. À partir de ce mois de septembre, deux messes sont ajoutées : samedi soir (18h30) et dimanche matin (9h30). D’autres offices – baptêmes, mariages, funérailles – y seront aussi célébrés. Les messes de semaine, elles, auront lieu dans la sacristie de Bon-Port. La capacité d’accueil de la chapelle est de 300 places. Chaque dimanche, nous étions bien plus nombreux à fréquenter Bon-Port. Tous ne pourront accéder à la chapelle et il faudra sans doute quelques semaines pour que chacun trouve ses marques et son nouveau lieu de pratique dominicale – Canclaux ou les autres églises de la paroisse. Une période à vivre avec souplesse et bienveillance.

Isabelle Nagard
ELA n°85 – septembre 2018

 

 

 

Partager Email Share

Laissez votre commentaire »